Analyse transactionnelle
Enfant intérieur

Analyse transactionnelle

Analyse transactionnelle ou pas ?

Lorsque j’ai commencé à travailler sur la notion de l’enfant intérieur, certains collègues m’ont demandé si j’utilisais l’analyse transactionnelle. Ne connaissant pas cette pratique et après une courte explication de leur part sur les états du moi, j’en déduis naïvement que je pratique l’Analyse Transactionnelle (AT).

Lors de mon année à la faculté d’Angers (UCO), nous avons eu une journée consacrée à cette approche, qui m’a permis de découvrir des bases de l’AT.

Cet article a pour objectif  :

  • d’expliquer comment j’ai crée le processus sur les 4 facettes et
  • de présenter succinctement les Etats du Moi tel que Eric Berne les a développés.

La création de l'enfant intérieur

A l’Ecole du Corps Conscience (l’ECC), j’ai participé au stage optionnel intitulé “l’enfant intérieur”. Ce stage a été bouleversant pour moi et m’a donné l’idée de travailler sur cette problématique en groupe.

J’ai monté ce processus avec Marianne Quétin, qui est aussi certifiée de l’ECC.

L’accompagnement à l’ECC était basé sur le corps avec le massage entre autres, et la créativité par la danse, le collage, la poterie, le jeu.

Recevoir un massage doux et enveloppant ramène aux besoins de l’enfant d’être touché par une personne bienveillante (parent ou figure d’attachement) = le parent bienveillant.

La créativité ramène au côté liberté, expression de soi, spontanéité = l’enfant naturel.

Le stage sur l’enfant intérieur a été une régression dans l’enfance.  Cette plongée dans l’enfance m’a permis de prendre conscience des peurs de ma petite fille intérieure au contact d’un groupe = l’enfant blessé

Nous avons débuté notre accompagnement sur le temps d’un week-end avec ces trois facettes : l’enfant blessé, le parent bienveillant et l’enfant naturel.

Après quelques mois, une autre partie a été rajoutée : le parent censure. Elle représente cette voix intérieure présente en chacun de nous : cette capacité à nous dénigrer, nous juger, nous dévaloriser.

Je précise que ni moi, ni Marianne Quétin n’avions lu d’ouvrages sur l’analyse transactionnelle. La création de ce processus est l’aboutissement d’un travail et d’une pratique quotidienne et d’une réflexion sur nous.

Si vous souhaitez en savoir plus, cliquez pour  découvrir les stages de l’enfant intérieur

Analyse transactionnelle

Les Etats du Moi

Eric Berne (1910 – 1970) psychiatre américain a développé le concept de l’Analyse Transactionnelle et des Etats du Moi. Thérapie humaniste basée sur une théorie de la personnalité et de la communication.

En 1956, il expose l’organisation tripartite telle que nous la connaissons aujourd’hui : l’enfant, le parent et l’adulte.

Se dégagent des sous-parties :

  • L’enfant libre et l’enfant soumis ou rebelle
  • Le parent nourricier et normatif
Analyse transactionnelle

Mon observation

Les deux pratiques étant exposées brièvement, voici ce que j’observe comme points communs :

Le patient découvre la manière dont il est structuré, il repère les différents états du moi et quelle partie s’exprime dans une relation. Il devient responsable de son état d’être.

Grâce à la parole, la libération de l’émotion et j’y ajouterai, en ce qui me concerne, la relation à son propre corps, le patient se connait mieux. Une prise de distance peut s’effectuer pour laisser place au fur et à mesure de la découverte à une relation plus harmonieuse avec autrui.

Dans mon cabinet, j’observe plusieurs phases.

La première : les patients s’émerveillent de découvrir ces différentes facettes. Ils prennent conscience de l’importance de s’écouter, de s’aimer, de créer un lien d’attachement et d’amour avec leur enfant intérieur. Pour certains, cela demande beaucoup de temps.  Dans cette phase, le travail est tourné vers soi.

Quand la personne a intégré ce processus, elle peut continuer à grandir grâce à la relation avec autrui.

Dans la seconde phase : le patient vient observer quelle facette se manifeste chez l’autre et qu’est ce qui se joue.

En octobre 2019, j’ai suivi une formation de 4 jours (101) sur la sensibilisation à l’AT. Nous avons brièvement abordé la notion de relations défaillantes (avec la notion d’appâts, de jeux psychologiques, le triangle dramatique…). J’ai envie d’approfondir tout cela et l’envie de continuer à me former à l’AT est présente.

Vous souhaitez en savoir plus sur Eric Berne et l'AT

Voici deux sites :

Site de l’IFAT

Biographie de Berne – Cairn

Deux livres écrits par Eric Berne :

  • Des jeux et des hommes
  • Que dites vous après avoir dit bonjour
Print Friendly, PDF & Email

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.